Volin

Volin / F / Chanson rock-indé

 

 
Dimanche
25 NOVEMBRE
dès 17h30

 

Lieu

Urgence Disk
4,  Place des Volontaires 
1204 Genève

 

Prix

entrée libre, chapeau en fin de concert

 

 

 

 

image-1

 

Volin  

17:30

 

Profil Site web Facebook

 

Infos

ue le nouvel album du groupe Volin « Cimes », ode à la hauteur, s’ouvre par la chanson « Descendre en soi » invitant à une plongée introspective, voilà un curieux paramètre au gout de paradoxe, qui n’a rien d’anodin.

L’entrée dans l’univers planant de ce disque, contrastant avec le précédent « Volcan », plus sombre, s’augure précisément sous le signe de contrastes à visiter, de sens contraires à explorer, autant spatiaux que temporels.

La thématique du temps, celui qui est parti, celui qui viendra (« Hier », « Petit à petit » aux parfums Bashungiens), et celle du mouvement cinétique par voie routière, maritime ou aérienne (« Partir », »Entre deux rives », « L’élan ») se manifestant avec récurrence au travers des chansons. D’autres (« Blanc », « Cimes », « Descendre en soi ») abordent des sujet plus sociétaux, faisant état du décalage schizophrénique entre nos vies intérieures qui ont besoin de calme, de lenteur, et la toute vitesse du monde, saturé, qui ne supporte pas l’attente. Ce monde du tout en même temps.

Empreint d’une douce mélancolie, « Cimes », s’entend avant de s’écouter, appelle une compréhension intuitive plus qu’intellectuelle, en caressant les instincts d’évasion, et en transcendant les histoires intimistes pour en cueillir les émotions. L’écriture aérée restreint le flux d’informations sans appauvrir le sens, et propage en filigrane des orientations sans déterminer la direction de l’imagination : Volin épure sa poésie et se consacre volontiers à jouer avec la musicalité des mots, par des assonances, des répétitions de sonorités, à la manière anglophone.

Il en surgit un art de transcrire le monde dans un Français irrigué des influences revendiquées d’artistes de la scène indépendante britannique et internationale (Radiohead, Grizzly Bear, James Blake). Et cette écriture se révèle pleinement en cohérence avec l’équilibre des choix instrumentaux façonnant une atmosphère éthérée qui se sublime d’effets avec subtilité et parcimonie. On sent une volonté d’épure, de resserrer le propos en enlevant le superflu. C’est dans l’intimité d’un Chalet Pyrénéen que le groupe et son ingénieur du son, frère du chanteur, ont crée et enregistré l’album, tenant à préserver la plus grande liberté créative.
A l’instar des Feu! Chatterton et Radio Elvis, s’arrachant d’une même génération, sur laquelle on trouve l’empreinte de Bab X et Bertrand Belin, Volin arpente un chemin novateur dont l’aboutissement présent nous offre un album jamais statique, qui se balade, plane, s’échappe et revient à lui. Entre Rock, musique électronique et Folk épurée, il nous absorbe dans un calme cotonneux, comme lové dans un nuage, où pourtant l’intensité enfle, grimpe et déferle soudain, et qui fait de « Cimes » une entité qui sans explicitement mentionner le voyage, ni l’évoquer abusivement, en est pourtant un dans son intégralité.

 

 

 

  image-event

 

image-event

 

 

Urgence Disk

 

  image-new  

Adresse

4 Place des Volontaires
1204 Genève
Suisse 

Contact

+41 22 781 40 58

 

Site web

 

A propos

Urgence Disk est l'âme de l'Usine. De nombreux souvenirs y sont exposés, archives, livres d'or et un nombre de disques surprenant qui témoignent du passage de groupes mythiques. Ouvert depuis mars 1990, l'espace est aussi un petit bar avec ses activités variées: expositions, repas à prix libres, vernissages d'albums & bouquins, diffusions de reportages et films thématiques, débats, réunions, espace de créations comme la fabrication de badges et bien sûr les fameux SHOW CASES. Urgence Disk est aussi un label avec ses 152 sorties au compteur !

 

 

 

FLT

Festival LaTeuf

 

 

BEF

Bars En Fête

 

 

DIV

Autres Festivals